Description

Béatrice Andrieux
Directrice artistique, Commissaire d’exposition et critique d’art

Français, anglais
Spécialité : Photographie et P
luridisciplinaire

Béatrice Andrieux, titulaire d’un DEA en Esthétique sur les artistes du Land Art et leurs pratiques de la photographie comme documents d’archives à l’université Paris 1 Panthéon Sorbonne, est commissaire indépendante et critique d’art.

Elle développe depuis une quinzaine d’années une pratique critique contribuant à différents supports de presse artistiques. Cette pratique d’écriture s’est prolongée par une pratique curatoriale dans les champs de la photographie et de l’image contemporaine.

Sa formation et son parcours lui permette de mettre en perspective l’histoire de la photographie et l’actualité de ce médium au travers de projets d’expositions prospectifs, à la fois attentifs à la scène française et mettant en lumière des artistes de différentes scènes artistiques notamment sud-américaine. Elle a d’ailleurs présenté le travail Miguel Rothschild d’octobre 2019 à janvier 2020 à la Maison de l’Amérique Latine à Paris.

Directrice d’un Festival Suisse en 2015, elle a invité Georges Rousse à réaliser une œuvre in situ et l’artiste anglo-portugais Edgar Martins à utiliser les salles du Château de Gruyères.Elle a été commissaire invitée aux Rencontres d’Arles en 2017 pour  Levitt France, une utopie pavillonnaire. Elle a organisé une exposition personnelle consacrée aux polaroids de Corinne Mercadier en 2020. Elle a écrit sur Jean-Michel André lors des Rencontres d’Arles 2021. En 2022 elle est commissaire de l’exposition de Claire Adelfang.

En septembre 2022, elle est commissaire invitée à la Fondation A à Bruxelles pour son exposition Regards de femmes dans la collection d’Astrid Ullens de Schooten Whetnall. Un catalogue est à paraître aux éditions Toluca.

En septembre 2023, elle est commissaire invitée à la Maison de l’Amérique Latine pour la première exposition personnelle à Paris de l’artiste chilienne Paz Errazuriz. Un catalogue est à paraître aux éditions atelier exb.

Les passerelles qu’elle a dressées au travers de ses projets entre la sphère privée des galeries et celle des institutions, notamment aux Etats-Unis avec la foire Aipad, viennent nourrir ses différents projets.

Elle a co-écrit avec Quentin Bajac et Michel Richard, « Lucien Hervé/Le Corbusier Contacts » publié au Seuil en 2011 et collabore depuis 2016 au magazine Ideat et au Quotidien de l’Art.